TIMING ou Qu'elles sont les 3 clés d'un bon Timing?

Bonjour à tous,

Il est beaucoup plus facile de détecter les problèmes d'un mauvais timing que d'expliquer comment le faire correctement, de mon point de vue, c'est un peu comme le sens du rythme, je pense que c'est quelque chose d'innée.
Basiquement, le timing est le temps que prend un objet en mouvement pour aller d’un extrème (Key pose) à l'autre, S'il n'y a pas de timing, il n'y aura pas de vie, que du mouvement…
Bien qu'il soit l'un des principes fondamentaux de l'animation, si vous cherchez un peu d'information sur le sujet vous ne trouverez que peu de matériel, beaucoup se limitant à sa définition et au typique exemple de la balle qui rebondit.

Voilà pourquoi, afin de créer une checklist, j'ai essayé de savoir quels étaient les objectifs réels du timing:
• Clarté
• Crédibilité
• Entertaining (Divertissement)13-Post-it-TimingCLARETÉ OU TIMING NARRATIF
La première chose que vous devez faire, est de vous assurez que les actions se lisent parfaitement et que le but et le message du directeur soient respectés.
Après avoir fait un premier ajustement de timing, vous devrez vous demander:
Ai-je raconté un concept et seulement un concept à la fois?
Ai-je utilisé le timing afin de diriger le spectateur vers le centre d'interêt et sans le confondre?
Ai-je respecté la personnalité et le caractère du personnage en définissant la vitesse de ses mouvements?
Ai-je pensé aux poses comme des beats qui définissent mon plan?
Ai-je fait en sorte que le spectateur puisse suivre clairement le mouvement?
Ai-je assez préparé suffisamment le spectateur à ce qui allait arriver et je l'ai donné assez de temps aux anticipations et aux réactions afin que se lise l'action?
De la même manière, Ai-je essayé de ne pas trop tarder à raconter une action, ce qui fait que le spectateur s'ennuie ou perdre l'attention?

CRÉDIBILITÉ OU TIMING MÉCANIQUE
La seconde étape est de s'assurer que les lois physiques soient respectées (voir FORCES)
Ai-je vérifié les temps que nécésitent les objets à accélérer et ralentir et à communiquer un sentiment de poids?
Ai-je vérifié que la vitesse des mouvements ont du sens et soit crédible?
Ai-je vérifié si le personnage a du poids?
Ai-je vérifié si le personnage semble se déplacer logiquement de son environnement et affronte correctement les forces qui l'entourent?

ENTERTAINING OU TIMING RYTHMIQUE
Peut-être la partie la plus difficile, est de chercher à ce que le mouvement soit intéressant et visuellement agréable. Il faut chercher à exagérer le timing et le rythme afin d'aider à communiquer l'émotion et le message.
Pour celà, nous avons à notre disposition ces “armes”:

Rythm :
De quelles façons sont espacés les actions ou beats tout au long du plan. Vous pouvez également l'appeler “tempo”.
Ai-je évité que mon rythme soit prévisible?
Ai-je évité d'avoir un rythme trop répétitif et ennuyeux?
Ai-je créé un rythme visuel grâce au travers du personnage dans le plan?

Texture :
La variation de timing, spacing et pauses dans le plan. Si nous mettons toutes les idées avec la même force et intensité, nous finisons par faire qu'aucune des ces idées soient intéressantes.
Ai-je joué suffisamment avec la texture pour faire en sorte que mon plan soit crédible et intéressant?
Ai-je essayé de faire des changements et variations dans mes actions : petits et grands, rapide et lent?
Ai-je mis des moving holds afin de ralentir l'action et souligner une pose?

Musicality :
Harmonie dans l'évolution des actions. Il ya une grande relation entre la musique et l'animation, pensez lors de voter planification que vous êtes en train d'écrire une partition de musique.
Le rythme que je l'ai choisi soutient-il l'émotion et le message de mon plan?
Ai-je pensé à mon animation comme une composition musicale, avec ses changements et variations?

Contrast :
Pour vous aidez avec la phase de rythme et texture, nous avons le contraste qui nous permet de trouver des variations.
Ai-je essayé de trouver des staccatos ( changements brusques avec des contrastes dynamiques) dans mon animation?
Ai-je réussi à éviter tout type de répétition?

Exaggeration:
Tout comme dans le posing, il est bien venu d' exagérer concepts dans le timing: Ce qui est lent plus lent, ce qui est rapide plus rapide…
Ai-je assez suffissement exagéré mon timing?
Ai-je essayé d'aller à la limite de mes concepts et idées,?

Unity : et pour finir, assurez-vous que tout fonctionne ensemble.

NOTES
• Tout objets ont une raison de bouger. De la même manière, les personnages pensent avant de se déplacer: insuflez leur une vie et donnez leur une raison de se déplacer.
• Prenez soin de ne pas avoir trop de concepts dans votre animation, cela fera que votre timing devienne trop rapide et qu'aucun de ces concepts ne se lise.
• Les personnages ou des objets grands ont tendance à être plus lents en raison de leurs poids, masse et de leur inertie. De la même manière, un petit personnage aura des mouvements plus rapides.
Chaque émotion a son propre timing, un personnage heureux aura un timing plus rapide que s'il est triste. D'autres émotions comme la méfiance, le doute ou la confusion, auront des pauses prolongées.
• Prenez soin de ne pas avoir de Staggered Timing, c'est à dire plusieurs personnages ayant le même timing et que les éléments arrivent en même temps.
• Nous sommes habitués à certains patrons rythmiques, Un bon conseil serait briser ces modèles, surprenez le spectateur et créer l'expectation!

ASTUCES
• Une grande astuce de Victor Navone est qu'un plan ait toujours 3 vitesses: rapide, normale et lente. Cela va vous donnez de la texture, des accents et de l'intérêt dans votre plan, si vous avez les parties du corps se déplaçant à des vitesses différentes, encore mieux!
Dessinez votre timing: Il existe des plugins qui permettent de faire une mocap de la souris et de tester différents types de rythmes.
• Lorsque vous animez une pantomime et que vous n'avez pas d'audio qui vous limite, essayez d'accélérer votre timing pour qu'il soit plus intéressant.
• Si vous devez animer un mouvement qui ne peut être filmé, basez-vous sur la réalité et exagérez-le.
Utilisez le monologue intérieur comme un outil de timing, si vous avez du mal à trouver le timing lors du blocking, enregistrer l'audio du monologue intérieur et utilisez-le pour référence dans votre programme 3d.

Prochainement..., nous parlerons des Forces…

J'espère que ça vous a servi…
Continuez à animer!!!

16 Replies to “TIMING o ¿Cuáles son las 3 clés d'un bon Timing?”

      1. Luis est à droite, Il est une contribution très intéressante mais je pense que ce serait très instructif si elles pourraient compléter ces concepts théoriques avec un exemple pratique.
        Luis, Je suis heureux que vous êtes toujours actif.

        1. Je l'ai pensé à faire des tutoriels vidéo à l'avenir pour ces concepts illustrar. Beaucoup de gens me demandent et bien que j'ai plusieurs idées, Je suis toujours redonner à faire le plus instructif et divertissant que possible. L'avertissement ire. Muchas gracias de nuevo por vuestro apoyo 😉

    1. kWORk Rec Animations 1.2.8 (Maya): Enregistre la souris pendant le playback.
      Lo puse en el artículo de tools.
      Une salutation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *