STAGING ou Comment faire un Rough Blocking?

12-Staging-largeSalut à tous (Traduction en cours...),

L'étape du Rough Blocking bien que succincte, est mon point de vue, la plus importante.
Une fois, un animateur m'a dit :”L'objectif du rough blocking est de faire que même un enfant de 6 ans puisse comprendre l'action, comme si c'était une bande dessinée… ” (Je ne sais pas s'il faisait référence aux directeurs )
Fondamentalement, ce que l'on cherche, c'est que l'on comprenne votre plan à la première lecture et impression avec un minimum de poses …One shot, one frame!

OBJECTIF
En résumant, le but de cette étape est de rechercher:
• LA NARRATIVE
• CLARETÉ
• SIMPLICITÉ

METHODOLOGIE
Voici donc les pas à suivre:

12-Post-it-Staging

1. Préparer la mise en scène initiale : Placez votre personnage dans la scène en prenant en compte la géographie, directions du corps, des yeux et de la composition globale (raccords) en fonction des informations que vous apporte le storyboard, la prévisualisation et les plans adjacents.
2. Marquez les Golden Poses : En vous basant sur votre planification, créez les principales poses narratives ou “Golden poses” afin de définir la chorégraphie de vos personnages , marquant les détails et faciales et en accordant une attention toute particulière à la composition, la silhouette et ligne d'action.
3. Faîtes un rough timing : Placez ces poses sur les accents (beats) définis, à grosso modo (seulement afin d'avoir lesposes organisées).
4. Et…Ça y est!

CONCEPTS
Une fois terminé, vous devez vous demander si vos concepts fonctionnent :
Intention et message : Est-ce que votre Rough Blocking résume l'intention du directeur et le message et but de votre plan? Est-ce que votre plan fonctionne dans la séquence?
Personnage : La pose correspond-t-elle au charactère du personnage? À son anatomie, à ses limitations?
Action : Est-ce que l'on comprend parfaitement ce que votre personnage est en train de faire et transmettre à ce moment précis?
Humeur : Est-ce que l'on comprend comment se sent le personnage et ce qu'il est en train de penser? êtes-vous en train de transmettre les poses vous avez planifié?
Style : Ces poses correspondent-elle au style d'animation prévu?

OUTILS
A défaut d'obtenir les concepts précédents, l'animateur possède ces outils afin d'arranger son plan :
LAYOUT ou STAGING
De l'information que l'on vous donne:
Hook up : Avez-vous vérifié les hook ups (raccords)?
Body Direction : Avez-vous vérifié la direction du corps?
Eye direction : Avez-vous vérifié la direction des yeux?
Aspect Ratio : Avez-vous vérifié quel était le format de l'image?
Position : Avez-vous vérifié la position du personnage dans la scène?

COMPOSITION
De l'information que vous avez sorti de votre planification:
Clarity & Simplicity : Avez-vous composé votre plan afin que le mouvement se lise clairement et simplement?
Focal Point : Avez-vous vérifié les centres d'attention et où va se diriger l'œil du spectateur?
Negative Space : Avez-vous vérifié les espaces négatifs?
Composition : Avez-vous vérifié les éléments de la composition : lignes, volumes, texture, illusion de l'espace?
Framing : Avez-vous vérifié la relation avec le cadre et les autres objets à proximité?
Choreography : Avez-vous travaillé la position des personnages et utilisé l'acting afin de renforcer la relation entre eux?

POSE (Voir POSE)
Forces : Avez-vous trouvé les power centers et les forces externes et transmis au travers de la ligne d'action l'intention du personnage?
Physicality : Avez-vous vérifié la solidité de votre body dynamis et avez-vous marqué les angles du torse et des épaules selon le poids, de l'équilibre et des point d'appuis?
Design : Avez-vous maintenu une harmonie dans la pose, evitant le twinning, les tangentes?, ou, autrement dit : Est-ce que votre pose a de l'appeal?
Contrast : Avez-vous travaillé silhouettes et les espaces négatifs afin d'avoir poses simples et claires?
Exagerate : Avez-vous exagérées suffisamment vos poses, distorsion si nécessaire et en utilisant la courge & stretch?
Entertainment : Avez-vous utilisé toutes les parties du personnage afin de transmettre votre intention?

ASTUCES
• Al principio de mi blocage rugueuse, je marque une pose toutes les 5 frames, ce qui me permet de faire abstraction du timing et de me concentrer uniquement sur les poses.
• Je travaille habituellement dans cette phase avec les courbes de l'étape et la clé de marquage à tous les conducteurs de caractères (Full Key).
• Lorsque vous travaillez avec de multiples personnages, je les marque en full key sur le même frame afin de maintenir mon blocking propre, notamment lorsque 2 les personnages interagissent.
• Les caractères du fonds peuvent avoir des touches avec un timing différent du moment où ils ne gênent pas.
• Je éviter de mettre des contraintes sauf si vous avez très clair que d'aller travailler ou au besoin.
• bras FK travail pour vous assurer que la pose est bien construit.

J'espère que ça vous a servi…
Continuez à animer!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *