Pose ou Tout ce que vous devez savoir pour créer une bonne pose

10-PoseTitle-large

Bonjour à tous,
Lorsque j'ai voulu écrire des articles sur les différentes étapes du Worflow, je me suis rendu compte que je ne pouvais commencer sans parler de la pierre angulaire de l'animation : La pose.
Récemment je discutais avec un ancien élève qui me racontais que la plupart des "retakes" qu'il recevait se trouvait dans son posing.

Voici donc une liste des différentes étapes afin de créer une pose claire et solide.
09-Post-it-Pose

Avant tout, il est conseillé de travailler de l'intérieur vers l'extérieur:
1. CONCEPT
Avant de commencer une pose, vous devez avoir clair sur ce que vous allez transmettre (Voir CASTING & LAUNCH)
Message & Inner Thought : Demandez vous ce que doit transmettre le personnage et ce qu'il est en train de penser.
Characteristic & Personality : Connaissez votre personnage, quel âge a-t-il, Quelle est sa posture, son attitude et sa personnalité.
Anatomy : Analysez son anatomie, ses limitations, et quelles sont ses parties rigides et flexibles, etc…
Mood : Demandez vous quel est son humeur.
Action : Demandez vous ce qu'il est en train de faire ou dire à ce moment précis.
Style : Demandez-vous quel est le style d'animation.

2. MOUVEMENT
Definissez à quel moment de l'animation vous vous trouvez et demandez-vous :
Kind of Pose : Quel type de pose s'agit-il (Key pose, Anticipation, Réaction), Comment se relationne-t-elle avec les poses alentour et que allez-vous les contraster.
Arcs : Si vous êtes au milieu d'un mouvement, par quels arcs passeront les différentes parties.
Offset : Selon sa vitesse, quelles sont les parties qui se retarderont.
Reversal : Quelles sont les parties qui s'inversent et passent d'une forme en S à une en C et vice versa.
Note : Une fois récupérée toute cette information, j'ai l'habitude de faire un petit "thumbnail" afin de capturer l'essence du personnage.

3. LAYOUT

Préparer le set et placer le root du personnage et des objets en place dans la scène. (Voir TECHNICAL LAYOUT)
Perspective : Analysez le scénario et définissez quelle sera la perspective dans laquelle vous allez travailler.
Character Setup : Préparez les presets de votre personnage selon votre goût et les besoins du plan.
Position : Placer votre personnage à sa place.
Character Direction : Tourner le personnage dont la direction de son actuation.

4. FORCES

Definissez à travers du bassin et le torse l'intention du personnage.
Power Center : Definissez d'ou provient son énergie.
Force : Definissez qu'elles sont les forces externes et internes de la pose.
Line of Action : Dessinez une ligne passant par le corps définissant son attitude.

5. PHYSICALITY

Renforcez le body dynamic, travaillant la position des pieds, des jambes, des hanches et des épaules.
Fulcrum : Placer les points d'appui.
Weight : Définissez la répartition du poids.
Balance : Placez le personnage en équilibre.
Body Dynamics Angles : Retouchez l'angle du torse et des épaules par rapport aux hanches.
Note : Afin d'être sur que mon body dynamic fonctionne et éviter les surprises en spline, je vérifie que la pose fonctionne sous tous les angles.

6. COMPOSITION

Dirigez l'attention du spectateur et définissez le centre d'attention, repositionnez le corps et les bras.
Depth & Planes : Definissez quelles parties seront dans les différents plans et accentuez la profondeur.
Volume & Composition : Composez votre image selon la loi des 2 tiers et celle des triangles et assurez-vous que la pose ne soit pas coupée au niveau des articulations.
Shape & Lines : Travaillez de façon à diriger l'œil du spectateur.
Flow Lines : Assurez-vous que les lignes de force dirigent l'attention du spectateur vers le centre d'interêt de la pose.
Note : Assurez-vous que vous avez maintenu l'esprit de la pose.

7. DESIGN

Grâce aux outils de design, maintenez l'harmonie de la pose.
Body torques and tilts : Jouez avec les rotations de la tête et le torse pour éviter frontalitées et les profils et favorisez les 3 quarts.
Twinning : Éviter les répétitions et twinnings indésirables et favorisez les asymétries.
Tangents : Évitez les tangentes dans votre pose.
Straight & Curves : Travaillez vos lignes droites en opposition à celles courbes.
Visual Rythm : Assurer que la pose maintien un rythme visuel.
Note : Pour vérifier que ma pose fonctionne, j'ai l'habitude de “la "flipper"” c'est à dire de la regarder en miroir.

8. CONTRASTE

Essayez de transmettre clairement et simplement à travers de votre pose.
Silhouette : Travaillez la silhouette afin qu'elle se comprenne à première vue.
Positive & Negative Space : Vérifiez la bonne relation entre les espaces positifs et négatifs.
Inner Silhouette : Travaillez les éléments qui se trouvent à l'intérieur de la silhouette.
Contrast : Contrastez les formes, lignes, masses, couleurs, détails, etc…afin d'apuyer la clarté de votre pose.
KISS : Keep It Simple Stupid! Assurez-vous que la pose soit assez simple pour sa lecture.
Note : Il existe des plugins qui vous permettent voir clairement le contour, ou tout simplement par défaut “éteignez les lumières”.

9. EXAGERATE

Caricaturez la pose.
Caricature : Exagèrez les concepts de votre pose. (Ce qui est petit plus petit, ce qui est grand plus grand)
Tension : Poussez les tensions.
Squash & Strech : Deformez votre personnage en utilisant le squash & strech.
Distort : À ce moment, Vous pouvez déformer votre pose pour appuyer votre concept.

10. ENTERTAINMENT

Mettez la touche finale
Hands & Fingers : Travaillez les positions et les rotations des doigts.
Eyes : Travaillez les directions des yeux ainsi que leur forme en relation avec les sourcils.
Facial : Travaillez le facial afin de transmettre l'émotion et phonèmes voulu.
Details & Texture : Utilisez toutes les parties du corps afin d'appuyer de votre pose.
Secundary & Subtilities : Travaillez vos secondaires selon le mouvement et mettez les derniers détails de votre pose.
Contacts : Assurez-vous de la précision de vos contacts.
Note : Certains animateurs ont l'habitude de laisser le visage pour une étape plus avancée du blocking ou pour le spline.

Une fois terminé, Vous devrez vous demander :
• La pose transmet-elle ce que j'avais plannifié?
• La pose correspond-elle à la nature du personnage? Etes-vous “dans le personnage”?
• Comprenez-vous ce que le personnage pense et ressent, dit et fait?
• Est-ce que ma pose n'est pas “cliché”?
• Est-ce que ma pose fonctionne avec l'antérieur et la suivante?
• Est-ce que j'ai mis correctement mon personnage dans la scène?
• Ai-je utilisé toutes les ressources pour attirer l'attention sur le point le plus important?
• Le personnage est-il bien construit et semble avoir équilibre et poids?
• Avez-vous bien composée l'image?
• Est-ce que ma pose est simple et clair et lisible au premier coup d'oeil?
• Est-ce que ma pose a de l'appeal?
• Ai-je assez exagéré?
• Ai-je utilisé toutes les parties du personnage afin de transmettre mon intention?
• Comment l'aurais fait un autre animateur?

Si vous allez étape par étape et vérifier tous ces points, je suis convaincu que vous minimiserez les changements et vous rapprocherez de la pose parfaite.

Note : Comme vous pouvez le voir, par commodité j'ai utilisé beaucoup de nomenclatures anglaises, mais j'espère mettre expliqué dans les définitions.

J'espère que ça vous a servi…
Continuez à animer!!!

11 Replies to “POSE o Todo lo que hay que saber para hacer una buena pose

    1. Merci beaucoup Carlos,
      Puissance est très pratique de temps à lire un message de soutien!
      Si vous avez des critiques ou de la contribution, sera bien venida,
      Une salutation
      PD: Me alegro que te guste la pagina 🙂

  1. Cependant, je ne peux pas croire que je trouvais un blog en espagnol avec une telle éducation de bonne qualité sur l'animation 3D. Muchas gracias!!
    Je étalant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *